« A Noël nous avons distribué des sacs contenant des produits de premières nécessités pour les plus pauvres ; jamais en plus de 10 ans de mission ici je n’ai vu des gens dans une situation aussi terrible. Il y a des Cubains qui crèvent de faim, il y a des Cubains qui se demandent comment ils arriveront à terminer le mois de janvier ». Don Jean, curé de la paroisse de Placetas à Cuba.

Voici le mail que j’ai reçu, il y a quelques jours de don Jean Pichon, curé de la paroisse de Placetas à Cuba. Il m’a confirmé lundi dernier qu’il n’avait jamais vu cela depuis qu’il est arrivé sur place.

C’est pourquoi, je vous propose que nous tournions notre Carême vers cette œuvre. Ce sera l’occasion pour chacun d’entre nous de regarder notre manière de vivre à l’aune de celles des Cubains. Les difficultés qu’ils vivent, aussi bien matérielles qu’humaines et spirituelles, peuvent éclairer ce que nous vivons chez nous.

Chaque semaine, nous aurons une présentation d’un aspect de la mission vécue à Placetas. 3 conférences vous seront proposées pour nous éclairer sur les réalités vécues chez nous, en résonnance avec celles des Cubains. Enfin, une dernière conférence nous donnera un témoignage direct de la difficulté mais aussi de la beauté de la mission de ces prêtres et volontaires à Cuba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *