Nouvelle année liturgique

Facebook
Twitter
WhatsApp

Chers paroissiens,

La nouvelle année liturgique, qui commencera le dimanche 28 novembre, est une très belle occasion pour chacun d’entre nous de renouveler et d’approfondir notre désir de suivre le Christ.

L’ouverture du synode sur la démarche synodale qui aura lieu en 2023 à Rome permet à chacun d’entre nous de manifester son désir d’être acteur de la vie de l’Eglise, à sa place, et toute sa place. Le souhait du Saint Père est que chaque chrétien puisse, de manière concertée et constructive, faire entendre sa voix. Déjà, lors du synode sur la famille en 2014, une grande enquête, réalisée dans le monde entier, avait permis de faire émerger des nouveaux enjeux. Aujourd’hui, à travers le questionnaire que nous avons reçu du Saint Père via notre diocèse, nous pouvons entrer dans cette démarche synodale.

Que veut profondément le Saint Père ? Faire entrer toujours davantage l’Eglise dans une démarche de coresponsabilité. De part son baptême et sa confirmation, chaque chrétien est marqué par l’Esprit Saint lui permettant d’être un acteur de la vie de l’Eglise. Unis entre eux par ce don  (communion), les fidèles œuvrent (participation) à l’édification de l’Eglise universelle (mission). Etre coresponsable de la vitalité du Corps du Christ, ce n’est pas tout faire ou faire à la place de l’autre. C’est, au contraire, prendre sa part dans la mission en se souciant du travail de son voisin, lui-même acteur.

Samedi 27 octobre, à notre place, membres de l’Eglise universelle, vivant dans le diocèse de Tours, et plus particulièrement sur la paroisse Ste Jeanne d’Arc en chinonais, nous sommes tous invités à entrer dans cette démarche. En mettant en œuvre le « sensus fidei » des fidèles, nous participerons ensemble à la grande mission de l’Eglise en nous rassemblant pour réfléchir au présent et à l’avenir de celle-ci. C’est pour cela qu’il est important que nous soyons présents. Membres vivants du Corps du Christ, désireux de le faire grandir, nous sommes coresponsables de sa vitalité.

Nous vous attendons tous le samedi 27 novembre pour ce nouvel élan missionnaire,

Don Matthieu, curé