Le baptême est Dieu qui vient en nous, purifie, guérit notre cœur, fait de nous ses enfants pour toujours, son peuple, sa famille, les héritiers du Paradis (cf. Catéchisme de l’Eglise catholique, n. 1279). Et Dieu nous devient intime  et ne nous quitte plus. C’est pourquoi il est important de se rappeler le jour de notre baptême et d’en connaître même la date. Je vous  demande — que chacun y réfléchisse: «Est-ce que je me rappelle la date de mon baptême?». Si tu ne t’en souviens pas, quand tu rentreras chez toi, demande-la pour ne plus jamais l’oublier, car c’est un nouvel anniversaire, parce qu’avec ton baptême tu es né à la vie de la grâce. Remercions le Seigneur pour le baptême. Remercions-le aussi pour les parents qui nous ont menés au baptême, pour ceux qui ont administré le sacrement, pour le parrain, la marraine, pour la communauté où nous l’avons reçu. Fêter son propre baptême: c’est une nouvelle date de naissance!

Et nous pouvons nous demander: Suis-je conscient du don immense que je porte en moi grâce au baptême? Est-ce que je reconnais dans ma vie, la lumière de la présence de Dieu qui me voit comme son fils bien-aimé, comme sa fille bien-aimée? Et maintenant, en mémoire de notre baptême, accueillons la présence de Dieu en nous. Nous pouvons le faire avec le signe de croix, qui trace en nous le souvenir de la grâce de Dieu qui nous aime et désire être avec nous. Ce signe de croix qui nous rappelle cela. Faisons-le ensemble: Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit .

Et n’oubliez pas la date de votre baptême, qui est un anniversaire. Marie, Temple de l’Esprit, aide-nous à célébrer et accueillir les merveilles que le Seigneur accomplit en nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *