La reconnaissance de la vérité d’un ordre moral objectif

La reconnaissance de la vérité d’un ordre moral objectif

Le pape Benoît XVI est « profondément convaincu » que « le déni de Dieu », « la mise à l’écart de la religion dans la vie publique » sont « les causes d’un processus très négatif et de graves risques pour la vie de la société et la défense de dignité de toute personne humaine », a affirmé le père Federico Lombardi.