32ème pèlerinage international Lourdes Cancer Espérance

32ème pèlerinage international Lourdes Cancer Espérance

Qui sommes-nous ?

Depuis 1985, Lourdes Cancer Espérance s’adresse aux personnes concernées par la maladie, à travers leur histoire personnelle ou celle d’un proche. Basée à Lourdes, l’association est représentée en France, en Belgique, à Monaco et en Suisse. Les 75 délégués œuvrent pour rompre l’isolement des malades et de leurs familles. Le temps fort de l’association est le rassemblement annuel de septembre à Lourdes. Un pèlerinage que les enfants peuvent suivre à leur rythme, dans un groupe spécifique. Régie par la loi 1901, l’association est reconnue d’intérêt général.

Quelle est notre histoire ?

Lourdes Cancer Espérance a vu le jour le 8 décembre 1985. Touché par un cancer du cervelet, Jean-Claude Bruel, fondateur, a regretté de ne pas avoir pu échanger sur sa foi lors de son séjour à l’hôpital. Ayant survécu à l’épreuve, il a mis toute son énergie à lancer LCE. Avec l’aide de ses amis de l’Hospitalité Notre-Dame et de la Croix-Rouge locale, il a jeté les fondations de l’association. En septembre 1986, le premier pèlerinage a rassemblé 350 personnes ; en 2010, 5.500. L’association compte aujourd’hui près de 9.000 adhérents.

Comment agissons-nous ?

Les journées d’amitié, les contacts téléphoniques, les visites en milieu hospitalier et à domicile, les courriers… sont autant de gestes qui permettent de construire cette « grande famille » de LCE. Tout au long de l’année, la fraternité et la foi aident à cultiver l’Espérance. Une revue trimestrielle permet de rendre compte de la vie de l’association, et plusieurs délégations ont leur propre bulletin de liaison.

Pourquoi parle-t-on du pèlerinage du sourire ?

A Lourdes, les pèlerins sont entourés par de nombreux bénévoles (médecins, hospitaliers, infirmières, secouristes de la Croix-Rouge…). Ils vivent des moments d’échange, notamment lors des cérémonies, pendant les carrefours où ils confrontent leurs témoignages et diverses rencontres aux Sanctuaires. Ils sont nombreux à participer au sacrement des malades, un temps très fort. Un pèlerin témoigne : « Nous sommes venus puiser une force dans la cité mariale, et nous allons repartir avec l’Espérance. Cette force est pour nous, mais nous avons envie d’en faire profiter les autres. » Des personnes peuvent être accueillies à Lourdes par l’association, et participer à un pèlerinage sans attendre septembre.

Comment la solidarité se manifeste-t-elle ?

Tout au long de l’année, l’association apporte une aide matérielle spécifique aux personnes en difficulté. De la même manière, tout est mis en œuvre pour répondre aux demandes des pèlerins, et les frais de transport et d’hébergement peuvent être pris en charge par l’association afin d’aider les personnes dans le besoin. Comme le souligne un prêtre, « LCE est un soleil dans la vie des malades ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here